Coronavirus : pourquoi et comment se préparer à l’après ?

La crise du Covid-19 fait ressortir les inégalités et réveille les tensions. Le confinement accentue les conflits et les problématiques sous-jacentes. Notre mental et notre physique s’en retrouvent chamboulés. Quels sont les impacts de ce traumatisme ? Pourquoi faut-il anticiper le déconfinement ? Et comment se préparer à l’après coronavirus ? Ce sont les questions auxquelles nous tenterons de répondre dans cet article.

Quel est l’impact du confinement sur le mental et la vie quotidienne ?

Toutes nos habitudes sont chamboulées : se divertir, aller faire ses courses, manger à l’extérieur, voyager, se déplacer, rencontrer de nouvelles personnes. Le monde entier est en pause. Le fait d’être confiné peut entraîner l’apparition de symptômes post-traumatiques chez certains d’entre nous.

L’augmentation de la charge mentale

Sans surprise, le confinement exacerbe les inégalités femmes-hommes, notamment concernant les tâches ménagères et l’éducation des enfants ! La patience dont peuvent faire preuve les femmes se brise plus facilement en cette période de stress. De plus, le télétravail est silencieusement devenu un moyen de garde admis, comme le souligne Marlène Schiappa, la secrétaire d’État chargée de l’égalité femmes-hommes. En effet, depuis le début du confinement, 58 % des femmes déclarent consacrer plus de temps que leur conjoint aux tâches domestiques et à l’éducation des enfants, d’après une étude réalisée par l’Institut Harris Interactive.

L’impact de cette inégalité sur la carrière des femmes est fort puisqu’elles ont moins de temps à accorder à leur travail au quotidien. A contrario, certains hommes dont les femmes ont continué à travailler à l’extérieur ont dû s’occuper de toute l’intendance du jour au lendemain. Ce qui provoque inévitablement des tensions au sein du couple.

Les remises en question

La solitude et l’impossibilité de voguer à nos occupations habituelles nous forcent à passer (beaucoup) de temps avec nous-mêmes. Viennent alors les questions existentielles. Lors du déconfinement, ces réflexions peuvent nous amener à quitter un emploi qui ne nous permet plus (ou ne nous a jamais permis) de nous épanouir, d’oser amorcer une reconversion professionnelle, de nous recentrer sur nos besoins et nos rêves…

L’agoraphobie

Le confinement, ou l’obligation d’enfermement est un sentiment désagréable et peut pousser au développement d’une peur de la foule, mais aussi d’une peur de rencontrer des personnes malades. Aller profiter d’un concert et prendre le risque d’être en contact avec des personnes contagieuses ? Vous vous poserez peut-être deux fois la question. C’est une réponse d’autoprotection que certains individus peuvent développer de manière naturelle lors cette période d’incertitudes.

La surconsommation

Le développement d’une consommation frénétique sur internet ne va pas être réfréné après le déconfinement, bien au contraire. À cause du sentiment de « liberté » ressenti, les acheteurs compulsifs vont se ruer dans les magasins. Plus le sentiment de frustration sera grand et plus l’envie de se jeter sur tout ce qui était inaccessible se fera sentir.

L’anxiété et le stress vis-à-vis des relations sociales

En Asie, la question du port du masque ou de la distanciation sociale est assez bien vécue. Cependant, nous autres « Latins » avons une culture différente. Nous sommes bien moins habitués à ce type de comportement : il faudra proscrire les embrassades, les « bises » et autres contacts sociaux chaleureux. Un vrai choc dans notre quotidien qui peut provoquer du stress, de l’anxiété et même favoriser la dépression.

Pourquoi se préparer à l’après coronavirus?

Comme nous l’avons vu, le confinement a un fort impact sur notre mental. Un retour brutal à la normale n’est pas envisageable, le mot d’ordre est l’adaptation !

Après deux mois de confinement, nous avons tous pris des habitudes, créé un nouveau quotidien. Nous nous sommes habitués au télétravail, certains ont apprécié de travailler au calme, d’autres ont tenté de le faire tout en gérant l’éducation des enfants. Lors du déconfinement progressif, beaucoup d’entre nous devrons retourner au travail et se réhabituer aux réunions d’équipe et aux open spaces. Certaines entreprises décideront de laisser une partie de leurs employés en remote.

La seule certitude est que les choses ne pourront totalement revenir à la normale. Il sera compliqué d’exiger des indications et une organisation claire et précise de la part de votre employeur. Le mot d’ordre est la patience et la compréhension face à cette situation inédite.

Nous nous sommes habitués à un quotidien confiné, il va falloir réapprendre à sortir de notre cocon lors d’un déconfinement progressif.

Comment se préparer à l’après-coronavirus ?

Il sera impossible de repartir en arrière, nous allons donc devoir réinventer notre quotidien, de manière intelligente.

organisation apres covid-19

Faites le bilan

Passez en revue votre situation actuelle. Quelle était-elle avant le confinement ? Comment a-t-elle évolué pendant ? Quel changement souhaitez-vous voir par la suite ? Une fois déconfiné, il faudra surtout faire preuve d’adaptation, d’écoute et de compréhension à tous les niveaux :

  • Familial : Vos enfants ne le vivront peut-être pas sans symptôme post-traumatique. Idem concernant votre conjoint, tentez de recréer un quotidien plus souple pour votre couple.
  • Professionnel : où en est votre carrière ? Comment votre rôle a évolué pendant la crise ou comment reprendre votre activité si vous étiez en chômage partiel ? Ce sont des questions que vous allez devoir vous poser, mais pour lesquelles vous n’aurez pas forcément de réponses immédiates. Favoriser les échanges avec votre supérieur et vos collègues pour vous adapter au mieux à la situation.

N’agissez pas de manière impulsive

Des tensions ont pu surgir pendant le confinement, des conflits, des remises en question. Cette crise a peut-être été bénéfique en termes de réalisation de soi, d’introspection. Ce n’est pas pour ça que vous devez prendre des décisions à « la va-vite » ! Laissez-vous le temps d’y réfléchir sans la situation frustrante du confinement.

Soyez pragmatique

Durant le confinement sur le plan professionnel, votre organisation a forcément changé. Certains aspects de votre poste ont évolué, des décisions prises plus rapidement, vous vous êtes occupé de dossiers qui ne sont pas dans votre champ d’intervention habituellement… Toutes les nouveautés liées à la crise seront remises en question. Portant, ce n’est pas une raison pour faire table rase et pour repartir complètement « comme avant », mais il faut s’attendre à ce que ces changements se fassent progressivement.


Pour se préparer à l’après Covid-19, il vous faudra faire preuve d’adaptation, être à l’écoute de votre environnement et de vous-même, et vous préparer mentalement à ce que les choses se remettent en place lentement. Adaptez vos projets à cette situation inédite.

Voici des ressources supplémentaires pour comprendre la sortie progressive du confinement : « les enjeux du déconfinement expliqués en schéma » et « Les principaux plans de déconfinement en infographie« 

RELATED POSTS

LEAVE A COMMENT