Gérer le stress du déconfinement | Conseils d’une coach

Telle la marmotte après une longue hibernation, la sortie du confinement nous rend toutes (un peu) bouleversées. C’est difficile de mettre le nez dehors après avoir mangé, dormi, travaillé, éduqué au même endroit. Ce sera délicat et angoissant de s’extirper de nos quatre murs.

Nous devons réinventer notre quotidien, une fois de plus. Cette fois-ci, une épée de Damoclès, nommée Coronavirus se balance au-dessus de nos têtes. Comment gérer le stress du confinement ? Parlons-en à travers ces quelques conseils.

Détectez vos peurs pour gérer le stress du déconfinement

Le monde que nous retrouvons ne ressemble plus vraiment à celui de l’avant Covid-19. C’est le constat que nous réalisons toutes peu à peu.

La perspective de ne plus être confinée apporte un mélange d’excitation, de sentiment de liberté et de soulagement. Oui, mais pas que ! Vous aussi vous la sentez cette petite boule d’angoisse qui pointe en vous ? Elle nous incite à la prudence et à l’analyse.

Qu’on se l’avoue ou non, la situation actuelle a ouvert une brèche dans notre capital « zen ».

C’est préférable de s’en apercevoir maintenant, plutôt que de se lancer dans le tourbillon de « l’après 11 mai ». Détectez les aspects de votre vie, vos obligations professionnelles ou personnelles qui peuvent potentiellement vous rendre nerveuses.

Dressez une liste de tous les points bloquants que vous aurez repérés. Cela vous permettra de bien les visualiser et d’agir pour les minimiser. Voici quelques conseils de gestion du stress.

Rationalisez et organisez-vous

gerer-stress-deconfinement-organiser

Nous sommes des femmes, nous savons que la charge mentale est très pesante. Nous en avions déjà parlé, pendant le confinement, son impact a augmenté. Retour aux années 50, bye bye l’empowerment. Certaines d’entre nous ont eu l’impression de rétrograder. Elles ont même redécouvert leur conjoint… sous un angle pas toujours flatteur !

Reprendre le chemin du bureau est déjà un élément lourd et accaparant. Nous devons aussi continuer à assurer l’éducation des enfants. Bien sûr, en plus de notre vie professionnelle et sociale qui recommence. Je vous confie mes méthodes de coach ET de mumpreneur pour désencombrer votre mental et vous apaiser.

1. Énumérez les tâches à accomplir après le confinement

Elle peut débuter par « Aller chez le coiffeur » ou « Demander une augmentation. Elle vous permettra d’y voir plus clair. Vous identifierez des tâches qui ne vous servent à rien, que vous pouvez reporter ou tout simplement supprimer. Coucher tous nos projets sur le papier est incroyablement bénéfique.

2. Priorisez par ordre d’importance et d’urgence

Avez-vous entendu parler de la matrice d’Eisenhower ? C’est un moyen efficace pour vous organiser rapidement et ne pas vous noyer dans un verre d’eau ! Le principe est simple, vous devrez “classer” vos tâches une à une selon une échelle de valeurs :

  • A : activités importantes et urgentes, tâches à exécuter immédiatement et soi-même
  • B : activités importantes, mais peu urgentes, tâches à planifier et exécuter soi-même
  • C : activités urgentes, mais peu importantes, tâches à déléguer rapidement
  • D : activités peu urgentes et peu importantes, tâches inutiles à abandonner.

Simple et efficace !

3. Faites-vous épauler

Dans la mesure du possible, faites-vous aider par vos proches, votre concubin, vos (grands) enfants. Ne faites pas front seule. Vous devrez sûrement en être l’instigatrice, mais il n’y a aucune raison pour que les choses se passent ainsi.

4. Ne vous oubliez pas

Aller chez l’esthéticienne est quelque chose d’important pour vous (et nous pouvons toutes le comprendre ) ? Alors, prenez rendez-vous.

Si vous aviez mis en place une routine pour votre bien-être et qu’elle vous plaît, maintenez-là. Aucune raison ne vous impose de la chambouler.

5. Apprenez à méditer quelques minutes par jour

zen-gestion-stress-meditation-deconfinement

La méditation tient une place toute particulière dans ma vie. Eh oui ! En plus de mon activité de coach, je suis également formée à la méditation de pleine conscience (MBSR). Je vous encourage donc fortement à vous accorder ce moment de sérénité dans votre journée. Prenez du temps pour vous tout en luttant contre l’anxiété. Si vous n’êtes pas coutumière de la pratique, plusieurs applications existent pour débuter.

Le déconfinement sera stressant, car nous allons devoir nous réadapter à une vie que nous avons oublié. Il y aura une part d’inconnu. Malgré cela, nous devrons bâtir de nouvelles habitudes. La transition doit se faire tout en douceur. Inutile de se précipiter pour rayer toute notre “To Do” en une journée. Au contraire, reprenez vos marques tout en souplesse et zénitude.

Vous avez des doutes, des questions ? Vous aimeriez vous faire accompagner dans cette période inédite et déroutante ? N’hésitez pas à demander un entretien gratuit en remplissant mon formulaire.

À très vite ! Bye !

RELATED POSTS

LEAVE A COMMENT